Construire votre futur nid douillet est un projet de grande envergure qui demande beaucoup de temps, de patience et bien évidemment d’argent.Ce qui n’est pas à la portée de tout le monde ! Prix du terrain, prix de la construction, frais annexes… autant de charges auxquelles il faut penser avant de commencer les travaux. Zoom sur les différentes solutions vous permettant de financer votre projet de construction de maison individuelle.

L’apport personnel

L’apport personnel constitue l’une des principales étapes dans la construction de votre maison individuelle. En effet, l’argent que vous pouvez placer pour financer une partie de votre projet est déterminant pour les organismes de prêts. Le principe est simple : plus votre apport personnel est élevé, plus vous obtenez le taux de crédit le plus bas. Toutefois, l’apport idéal se situe entre 20 et 30%, mais, en général, les banques demandent un apport d’au moins 10% de la somme totale empruntée.

Le crédit bancaire

Le recours au prêt bancaire reste la solution la plus classique et la plus courante pour financer votre projet de construction. Afin de déterminer votre capacité d’emprunt, il est impératif decalculer votre capacité d’endettement. Toutefois, le montant des remboursements ne doitpas excéder le tiers de vos revenus mensuels soit 33% maximum. Enfin, il faut bien savoir que les organismes de prêts prennent en compte votre stabilité professionnelle, votre « santé » financière ainsi que votre âge avant de vous prêter de l’argent.

Les aides financières

PTZ, PAS, PEL, CEL, PAL, crédit relais avec garantie de revente, crédit in fine, APL accession… il existe divers dispositifs d’aides vous permettant de financer votre projet de construction de maison individuelle et de bénéficier de conditions plus avantageuses par rapport à un crédit classique. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’ANAH, l’ANIL et l’ADEME et rendez-vous également en mairie pour en savoir davantage sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre. Bonne nouvelle ! Certains constructeurs proposent un financement complémentaire très attractif. Il s’agit d’un crédit à taux réduit de 1% voire même gratuit. Enfin, n’oubliez pas non plus que monter un dossier complet et solide vous permet de faire jouer la concurrence entre les différents organismes de prêts et de décrocher un crédit plus rapidement et avec un taux plus avantageux.